Retraite

Harvest
   Dans le fond de ma poche, quelques graines d’origine inconnue. Je les ai placées en terre, à quelques pas de mon abris secret, dans l’espoir qu’elles deviennent une végétation assez dense qui pourra me dissimuler encore plus.

Ces moments d’invisibilité me plaisent énormément. Je me surprends de plus en plus à retenir mon souffle au moindre petit bruit afin qu’aucune créature humaine ne puisse détecter ma présence. Du moins, pas pour l’instant.

Tout ce dont j’ai envie c’est d’attendre un peu, bien cachée, le temps que ma culpabilité diminue, en surveillant mes plantations mystérieuses pour voir ce qu’elles me réserveront.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus