Somnifères pour le coeur

Sommeil engourdissant, sommeil bienfaiteur. Des mois et des mois de tourment, pour enfin retrouver la paix d’esprit. Soulagée, je me déplace à pas feutrés, de crainte qu’un bruissement trop brusque tire mon coeur de son sommeil avant qu’il ait oublié complètement les raisons de ses tourments. Ou pire : qu’il recommence ses valses qui me donnent la nausée.

Car mon coeur a eu mal au coeur lors des 6 derniers mois.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus