Les joies du CSS

Ce qui est une mise en page simple pour le commun des mortels devient toujours une périeuse manoeuvre lorsqu’elle passe par ma tête. La dernière fois, c’était les colonnes de ce journal qui ne voulaient pas être de la même hauteur*. Hier et aujourd’hui, encore un problème de hauteur, mais avec le chantier d’Essentiae 2.0. Tout ce que je voulais, c’était UNE boîte qui descendait jusqu’en bas de l’écran, mais avec une marge de 10px dans le bas et à droite. Allez comprendre pourquoi, même la plus simple des méthodes pour y parvenir faisait valser tous les éléments de la page d’un côté à l’autre. :grml: Après des heures de remues-méninges, je peux enfin déclarer que j’ai réparer le problème à ma façon, et sans l’aide de personne, ah ! Il y a quelques navigateurs où c’est encore un peu bizarre (Opera 6.0 surtout, je ne comprends vraiment pas comment il interprète le code !)), mais la page reste fonctionnelle et je mettrai un lien vers le site de Firefox pour ceux qui voudraient se plaindre.

*ce qui me fait penser que j’ai du code à manipuler, le site parraît étrange sur l’écran 800×600 doublé d’Internet Explorer de Nazamout. Plusse tard.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus