Au revoir Alex

Alex, le perroquet gris parlant, est mort à l’âge de 31 ans. Il a été retrouvé au matin du 7 septembre dans le fond de sa cage, apparemment mort de causes naturelles.

[…]

Il avait appris plus de cent mots de vocabulaire en anglais et faisait de petites phrases.

Il était probablement l’oiseau parlant le plus célèbre dans le monde.

Selon sa gardienne, la psychologue animalière Irene Pepperberg de l’Université Brandeis, l’oiseau pouvait identifier 50 objets différents, sept couleurs et cinq formes.

Il pouvait aussi compter jusqu’à six et comprenait apparemment la notion de zéro.

L’oiseau avait aussi acquis les concepts de plus grand et plus petit, d’identique et d’absence.

Selon Irene Pepperberg, qui a réalisé la plupart de ses travaux avec lui, Alex avait les capacités intellectuelles d’un enfant de cinq ans.

Qui se ressemble...

Une réponse à Au revoir Alex
  1. Alex Répondre

    Triste. Adieu à toi, oiseau homonyme. Nous aurions pu faire de grandes choses ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus