Faire le tour de l’île d’Orléan, c’est comme faire une grosse épicerie

Liste des achats :

  • – un petit sac de pommes (prises à même la grosse poche qu’on a cueillie à trois ce matin)
  • – un panier de fraises d’automnes
  • – une citrouille de je-ne-sais-pas-combien-de livres
  • – une bouteille de vin blanc (Le voile de la mariée – cuvée 2006) + une petite bouteille de sirop de cassis
  • – deux bouteille de cidre pétillant (et deux autres pour Nazamout)
  • – un petit sac de poivrons de différentes couleurs

Verger

Avoir eu un plus gros frigo ou du temps pour me consacrer à l’art de la conserve, j’aurais rapporté plus, mais bon… soyons raisonnables (quoique j’aurais dû voler quelques prunes à mes parents).

J’ai aussi une vingtaine de photos qui s’en vont dans la grosse pile d’images en attente sur mon disque dur. Oh well…

Qui se ressemble...

Une réponse à Faire le tour de l’île d’Orléan, c’est comme faire une grosse épicerie
  1. Diane Répondre

    j’aimerais savir les activités de fin octobre Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus