D’un après-déménagement

(ensuite, on pourra enfin changer de sujet)

Déménagement complètement fou, les gens sont arrivé chez moi vers midi le 1er juillet et sont reparti de Montréal à 23hres (le temps de tout vider, souper et installer quelques trucs). Deux de mes oncles sont venu donner un coup de main, ce qui a permis à l’un deux de lâcher quelques commentaires racistes sur mon quartier multi-ethnique (et encore, on est loin de Côte des Neiges !), ce qui fait qu’il ne mettra plus jamais les pieds chez moi parce que je n’invite pas les gens qui n’aiment pas mes voisins. Sauf lorsque les voisins sont cons, ce qui ne semble pas être le cas ici.

Ma mère est restée jusqu’à ce matin pour m’aider avec le plus gros du ménage et des 20 000 commissions (quoi ? il y avait encore des trucs à acheter ?). À notre plus grande surprise, l’appartement était très propre et en parfait état, sauf que l’ancienne locataire fumait. Et 3 jours plus tard, l’odeur persiste et signe toujours. J’aurai donc plus de peinture à faire que prévu.

Sinon le quartier est hyper tranquille et calme (comparé à l’ancien à Québec), sauf pour le poste de pompier au coin de la rue (c’est bon pour les assurances ça) et les avions qui volent régulièrement au-dessus de ma tête, car je suis directement dans un couloir aérien. Mais ça fait moins de bruit que les voitures sur Père-Lelièvre, donc je supporte très bien.

Donc dans les prochains jours : peinture, ajustements de quelques petits trucs, essayer de placer les trucs qu’il me reste, etc, etc, etc.

Un jour je serai peut-être assez installée pour poster des photos.

Qui se ressemble...

5 réponses à D’un après-déménagement
  1. Le lapin blanc Répondre

    T’aussi ben de poster des photos! :D

  2. Mymy Répondre

    Tu peux venir visiter aussi… justement j’ai des plafonds à peindre ! :P

  3. Le lapin blanc Répondre

    Le pire, c’est que si c’est pour prendre autant de temps que mon propre plafond et mes murs, qui ne sont toujours pas fait… :)

  4. Le vieux Hippie Répondre

    Bienvenu dans ma ville, je me disais aussi: »Si elle veut travailler en Infographie est bien mieux de venir à Montréal ».

    Faut dire que maintenant j’habite Laval !

  5. Mymy Répondre

    Et oui, Montréal c’est mieux pour ce genre de boulot. Et on espère que c’est vrai, parce que le déménagement a couté cher :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus