Un air de vacances

Chez les parents pour la fin de semaine, je m’éclipse en après-midi pour me rendre sur la rive du lac St-Jean. Assise sur une grosse pierre, j’écoute les vagues en me disant que je pourrais facilement passer le reste de ma vie assise à cet endroit exact. Un peu plus loin, des touristes s’amusent à passer au milieu d’un gros rocher fendu en faisant des bye-bye à la caméra. Du coup, je me demande…. devrais-je leur dire que cette grosse pierre sert d’urinoir pour la population masculine locale ? Bah, ne gâchons pas leurs vacances, ils vont sans doute aller courir dans l’eau après.

Qui se ressemble...

3 réponses à Un air de vacances
  1. Naz Répondre

    Tu as bien fait. Fallait pas gâcher leur bonheur avec des histoires de pipi.

    Ceci étant dit…

    BONNE FÊTE !!

    Vingt-sept balais… ah! comme le temps passe vite, hein?

  2. Mymy Répondre

    Ils avaient des souliers, ce n’est donc pas si pire. Et il y a eu tellement de pipi dans cette pierre, c’est un monument historique !

    Merci pour les souhaits, je suis touchée que tu penses à MA fête après avoir oublié celle de ton père :D

  3. Naz Répondre

    *tousse*

    Veux-tu, stp, ne plus me rappeler cet épisode récent de ma vie qui confirme à quel point je peux parfois avoir une mémoire défaillante. *rolls eyes*

    Lolz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus