Six pourcent

C’est le pourcentage de québécois qui utilisent les flux RSS, selon un sondage d’Ad hoc recherche, mentionné ce matin par Infopresse.

Surprenant, non ? Si on exclu les gens qui utilisent peu ou pas Internet, il reste quand même beaucoup de gens qui n’utilise pas cette technologie qui fait gagner un temps fou (plus besoin de visiter ses sites favoris chaque jour, fini les mises à jour ratées, etc…).

Pour vous donc, lecteurs qui visitent encore ce site « à l’ancienne », un petit vidéo explicatif, fait par quelqu’un qui avait visiblement beaucoup de papier à gaspiller. Écoutez et ensuite ouvrez-vous un compte sur Google Reader, Netvives ou autre, ou installez une des 20 000 extensions RSS pour Firefox.

Promis, j’ai calculé assez d’espace dans la prochaine version de ce blogue pour mettre des vidéos YouTube sans les réduire, moi aussi ça m’énerve.

Qui se ressemble...

5 réponses à Six pourcent
  1. Blogueuse Cornue Répondre

    Je m’attendais quand même à plus que 6%. C’est peu!

    Je pense que je vais troquer Google Reader pour autre chose éventuellement. Ces derniers temps, il me fait des misères! Je crois qu’il contient trop de fils rss, il va faire une dépression le pauvre! o.O

  2. ZheAldo Répondre

    C’est mal expliqué par contre. On parle de « flux RSS » ou de « fils RSS », ce qui dit pas du tout à quoi ça sert. Et c’est difficile à expliquer en quelques mots. Faudrait faire des conférences « RSS pour les nuls » Parce que là la population comprends pas, et dit « bon ok, je sais pas c’est quoi, je me débrouille sans, ça doit pas être utile »

  3. Mymy Répondre

    Blogueuse Cornue : Mon Google Reader va très bien, le problème n’est donc pas sur le site en tant que tel…

    Aldo : Je crois que la solution est dans le bouche à oreille. Montrons à notre entourage comment ça fonctionne !

  4. Ali Baba Répondre

    Perso je connais évidemment très bien les flux RSS. J’ai cessé de les utiliser, parce que ça me stressait d’avoir chaque jour plus de billets non lus, et j’y passais tout mon temps. Maintenant je lis quand j’en ai envie, quand j’y pense, et c’est moi qui vais les chercher. C’est beaucoup mieux comme ça.

  5. Mymy Répondre

    Avec les RSS aussi on peut les lire quand on a envie (et ce n’est pas obligatoire de tout lire :P ) ! La différence c’est que tout est au même endroit, plutôt que surdes dizaines de sites différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus