Soirée swing-manouche

Le Hot Club de ma Rue (http://www.myspace.com/lehotclubdemarue)

Un an auparavant, j’avais vu le groupe sur une terrasse ensoleillée, également dans le cadre du festival de Jazz. L’expérience devait être légèrement semblable cette année, mais à la dernière minute, le spectacle a été déplacé en fin de soirée, sous une petite tente aux places assises. C’est par pur hasard que j’ai appris ce changement, heureusement, et j’avoue que l’endroit était fort approprié. Petit, intime, à l’abri du bruit de la foule et de l’orage électrique qui rageait au dehors, le seul défaut de l’endroit était le mauvais éclairage, peu approprié aux photos.

Le Hot Club de ma Rue - 3Le Hot Club de ma Rue - 6
Le Hot Club de ma Rue - 5Le Hot Club de ma Rue - 2

Pour le groupe, rien à redire. Des interprétations exemplaires de succès swing-manouche des années 40-50, des musiciens incroyables, quelques nouvelles pièces dont une qui pourrait s’appeler « changer une corde de guitare pétée sans que ça ne paraisse dans la chanson » (quand je dis que les musiciens sont incroyable… ce fut une improvisation qui a mérité une ovation debout).

C’est ce qui conclut le Festival de Jazz pour cette année, mais pas les concerts de l’été. Il y a des concerts gratuit au centre-ville, et les Francofolies commencent dans une semaine. Vite, prenons un peu de sommeil en avance !

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus