Belles Gamines

Mes commentaires sur les Francofolies seront livrés au compte-goutte, par manque de temps. Mais puisque je n’écris pas grand chose d’autre ces temps-ci, ça vous fera de la lecture pendant une semaine ou deux encore…

Chic Gamine (http://www.myspace.com/chicgamine)

Groupe manitobain avec un peu de sang montréalais, Chic Gamine est né des cendres du groupe vocal Madrigaïa, que je connaissais par pur hasard. C’est aussi un hasard si j’ai croisé les voix des Gamines, cet hiver lors de la performance de Marie-Jo Thério au festival Voix d’Amériques. Debout sur une table, les filles avaient alors interprété Butterfly Woman et leurs voix m’avaient séduite au point où j’avais acheté l’album quelques semaines plus tard.

Chic Gamine 21
Chic Gamine 17

Comme Madrigaïa, la musique de Chic Gamine repose sur les harmonies vocales, enjolivées de quelques percussions. C’est dans le style des pièces qu’il y a une différence, car Chic Gamine mise surtout sur le root, le gospel, le blues, quelques douces berceuses et même des pièces plus amérindiennes.

Chic Gamine 20Chic Gamine 18
Chic Gamine 16Chic Gamine 19

Alors qu’elles sont excellentes sur disque, c’est vraiment en spectacle qu’on peut apprécier la force de leur voix. Car entre deux chansons douces, elles savent en pousser quelques-unes d’une puissance étonnante. Les filles semblaient très nerveuses avant le spectacle, et même parfois pendant (il faut dire qu’elles ne sont pas toutes les 4 francophones et que parfois les présentations des chansons étaient un exercice de français exigeant !). Mais malgré tout elles s’en sont très bien tirées et ont su charmé le public, qui les a chaudement applaudit.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus