Cuisine de saison

C’est le meilleur moment de l’année pour manger frais, les marchés publics regorgeant de fruits et légumes à des prix plus qu’abordable. Mais quoi faire de toute cette abondance ? Pour vous inspirer, quelques-uns des plats que j’ai mijotés lors du dernier mois.

Ratatouille – Le classique des classiques, tout les légumes nécessaires se trouvent pour quelques dollars. De toutes les recettes disponibles sur la toile, c’est celle de la Tartine Gourmande que je préfère et refais années après années.

Soupe minestrone – J’ai découvert cette recette différente de la minestrone « traditionnelle » et je l’ai aussitôt ajouté à mes classiques. Une soupe nourrissante avec son mélange de riz et quinoa, des légumes savoureux (courgette, fenouil, carottes, pois,…). Je la mange avec un pesto sans fromage.

Soupe de maïs – Extrait du Veganomicon, la Midsummer Corn Chowder with Fennel, Basil and Tomatoes était un nouvel essai cet été. Parfaite pour passé les restes de maïs, la recette donne une quantité gargantuesque de soupe. J’ai pu envoyer quelques portions dans mon congélateur, pour les jours de paresse culinaire.

Salade de maïs et quinoa – Je viens tout juste de me procurer le livre Viva Vegan!, des recettes inspirées de la cuisine de l’Amérique Latine, et je cherchais la première recette à essayer. La Quinoa salad with spinach, olives, and roasted peanuts fut un délice et je la referai certainement, même hors saison avec du maïs congelé.

Fèves aux tomates - Classique familial : faire revenir un oignon, ajouter les fèves, couvrir de jus de tomates (saler et poivrer) et laisser mijoter plusieurs heures, jusqu’à ce que les fèves soient bien molles. À savourer avec un gros morceau de pain.

Qui se ressemble...

2 réponses à Cuisine de saison
  1. Babette Répondre

    Vive le temps des récoltes! Tu me donnes envie de passer ce dimanche après-midi devant les fournaux. Tes fèves aux tomates ont l’air un délice. Il faudra que j’essaie. Y a-t-il une fève que tu privilégies?

    Et certaines personnes m’ont dit que les recettes de Viva Vegan étaient longues à faire et que les ingrédients étaient difficiles à trouver? Es-tu d’accord? J’habite près du marché Jean-Talon.

    Je suis une grande fan du chowder au maïs de Veganomicon :
    http://veganamontreal.blogspot.com/2010/08/chaudree-de-mais-avec-fenouil-basilic.html

  2. Mymy Répondre

    Pour les fèves, j’utilise habituellement des haricots jaunes ou un mélange jaune et vert. L’idéal c’est de faire la recette en début d’après-midi, la préparation n’est pas longue mais il faut laisser mijoter longtemps avant que les fèves soient vraiment molles.

    Pour Viva Vegan, je n’ai fait qu’une seule recette à date, pas de problème, mais certains mets, comme les empanadas, semblent beaucoup plus complexes. La plupart des ingrédients sont certainement au marché Jean-Talon, sinon dans les épiceries latines (j’avoue ne pas savoir quelles sont les meilleures adresses dans ce domaine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *