Changer le monde, un déchet à la fois

Zéro Déchet - Édition Québécoise

Je viens de terminer l’inspirant livre de Béa Johnson, Zéro déchet. L’auteur a réussi l’exploit de diminuer ses déchets à moins d’un kilogramme par année, pour sa famille de 4 personnes. À titre de comparaison, la moyenne à Montréal est de plus de 700 kilogrammes par personne. Bref, il y a du travail à faire, surtout qu’on approche tranquillement de l’état d’urgence.

Réduire ses déchets demande des changements d’habitudes. Certaines demandent un peu de temps et d’organisation et d’autres se font facilement. Il faut surtout éviter le piège de croire que ça ne fera pas de différence : chaque déchet de moins fait une différence et parler de ses bonnes habitudes avec les autres permet de faire un effet boule de neige. On a qu’à voir combien de gens utilisent maintenant un sac réutilisable pour faire leurs courses depuis les 10 dernières années.

La perfection n’existe pas, mais chaque déchet de moins, chaque litre d’eau économisé, chaque produit toxique éliminé est une petite victoire. J’essaie de prendre des bonnes habitudes depuis longtemps, mais ce livre m’a donné la motivation de pousser encore plus loin.

J’ai l’intention de vous partager les trucs et découvertes que je fais, n’hésitez pas à faire de même via les commentaires.

D’ici là, je vous conseille le blogue de Zero Waste Home (en anglais), où Béa Johnson partage régulièrement ses astuces personnelles.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus