Pour l’amour des noix épicées

Noix de Grenoble épicées

Noix de Grenoble épicées

Les noix sont les meilleures amies des végétariens/végétaliens pour leur haute teneur en protéines et minéraux ainsi que pour leur facilité à se glisser dans un sac, pour une collation exprès. Même si les noix natures sont toujours délicieuses, il est bon de varier à l’occasion, avec un mélange granola ou en les épiçant.

Le principle est assez simple mais les variantes sont illimitées (il suffit de changer quelques ingrédients) et le résultat se grignote en collation ou améliore le goût d’un sandwich ou d’une salade. Il suffit de préparer un mélange d’épice, lui ajouter un peu d’huile ou un peu de sucre (miel*, mélasse, sirop d’érable,…), enduire les noix de ce mélange et hop ! on grille au four une dizaine de minutes à 300°F, en mélangeant régulièrement.

Voici quelques-uns de mes mélanges favoris :

Graines de courge + huile + cumin + coriandre + cayenne + ail + paprika fumé
J’utilise cette recette pour passer les graines de toutes les courges que je cuisine en automne. Les graines deviennent croustillantes et se mange avec les écales.

Noix de grenoble + miel + cumin + cannelle + muscade + sel
(Photo ci-dessus)
Recette tirée du livre ‘wichcraft de Tom Colicchio (dont j’ai déjà parlé) qui utilise ces noix pour garnir un sandwich grillé que je végétalise avec du fromage de noix ou de lait de coco maison, du tofu fumé, des poires pochées et de la moutarde (les poires et la moutarde étant dans la recette originale)

Pacanes + caramel maison (eau, sucre, sirop d’érable, sel) + graines de sésame
Recette de mes parents qui est supposée garnir un sauté à la mangue mais dont plus de la moitié se fait dévorer avant le repas. Comme des bonbons.

Noix de grenoble + huile + cumin + coriandre + sel
Cette version saute l’étape de cuisson, je l’utilise sur des pâtes ou un chili, comme garniture.

Arachides + huile + paprika fumé + cayenne + sel
Pour réchauffer en hiver.

Il y a bien entendu des dizaines d’autres variantes (comme cette garniture de pacanes), n’hésitez pas à partager vos favorites dans les commentaires.


*Le miel, voilà un beau sujet de chicane entre végétaliens. Comme plusieurs, les produits de l’abeille sont les seuls aliments d’origine animale qui entrent dans ma cuisine, pour leurs qualités nutritives et médicinales mais surtout parce qu’éléver des abeilles est bon pour l’environnement (les légumes traités aux pesticides leur nuit beaucoup plus que l’élevage). J’achète les miels d’Anicet, des miels biologiques, respectueux des insectes et de l’environnement.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus