5 sens – dans la nature de mai

À chaque année, comme une enfant, je m’émerveille au mois de mai. La nature semble exploser en quelques jours, passant du gris sablonneux au vert fleuri, fourmillant de vie.

Après avoir passé trop de temps à l’intérieur, comme à chaque hiver, je me fais un devoir à partir de la mi-avril de passer au moins une journée complète à l’extérieur à chaque fin de semaine, idéalement dans un parc nature ou au Jardin Botanique. Car nous avons la chance à Montréal de se prendre une pause de la folie de la ville, sans même sortir de l’île.

C’est lors d’une de mes nombreuses visites au Jardin Botanique (j’y vais au moins une fois par mois, pour apprécier la diversité des jardins) que j’ai préparé cette petite compilation des sens.

Odorat

Le lilas ! Même si la période de floraison au Québec est plus dans la 2e moitié de mai, c’est toujours un bonheur de sentir le lourd parfum de cette magnifique fleur. Suit de très près le muguet et ses jolies clochettes blanches.
Lilas de mai

Vue

Les hirondelles, qui font des 8 au-dessus des étangs. Les tortues qui se prélassent au soleil. Le vert qui explose.
Chicane d'hirondelle

Ouie

Les grenouilles qui se chantent la pomme. Les oiseaux qui le font aussi mais de façon plus mélodieuse.
Grenouille verte, attendant l'âme soeur

Toucher

L’air chaud et humide, qui fait un contraste frappant que les derniers mois, froids et secs. La douceur du gazon sous les pieds.
Gazon vert

Goût

Le bol de sorbet après un après-midi sous le soleil. Le premier verre de vin rosé. Le bonheur de changer son alimentation, de laisser les soupes et plats au four pour les sandwich et recettes légères.
Sorbet aux fraises

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus