Pause musicale – un peu de rock bien mordant

En cette période de l’année ou tout est encore un peu trop gris et morne, rien de mieux qu’une bonne grande tasse de musique qui brasse, pour se réveiller. Voici donc une sélection musicale entre le rock, le folk et le garage, qui brasse à souhait.

Fred Fortin

Après des années d’attente (Plastrer la lune est paru en 2009), Fred Fortin a enfin sorti un nouvel album solo, Ultramarr, arrivé dans les bacs cette semaine.

Bien qu’il n’ait pas chômé entre temps (Galaxie, Gros Mené, plus les réalisations d’album et collaborations), c’est agréable de retrouver cette énergie et surtout cette poésie propre au côté solo de Fortin.

Dany Placard

Bien que Santa Maria, le dernier album du musicien occupé, est paru en 2014, il tourne encore régulièrement dans mes écouteurs. Un bon rock lourd avec des guitares juste assez sales.

Francis Faubert

Après une période plutôt sombre (victime bien malgré lui d’une fraude de son producteur de spectacle) et l’excellent EP Duclos – St.Prime (réalisé par Fred Fortin), Francis Faubert a fait paraître l’automne passé Maniwaki (réalisé cette fois par Dany Placard, la musique québécoise étant un milieu tissé bien serré). L’album est un folk-garage solide, accompagné de textes qui sont touchants à leur façon.

Les Deuxluxes

Cette sélection ne serait pas complète sans une voix de fille au milieu de toute cette testostérone. Le duo des Deuxluxes mélange grosses guitares, percussions et la voix puissante d’Anna Frances Meyer.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus