Zéro gaspillage : les fanes de carottes

Carottes et leurs fanes

Quel bonheur pendant la belle saison que de savourer les carottes fraîchement cueillies ? Même sans avoir son petit jardin, les marché publics nous permettent d’acheter des beaux bouquets croquants, avec encore un peu de terre et des belles feuilles fermes. Justement, quoi faire avec ces feuilles ? Ce serait évidemment bien dommage de jeter la moitié d’un légume, surtout que ces feuilles sont hautement nutritives (comme les autres légumes verts) : chlorophylle, vitamines C et K, potassium, calcium,… À force de manger des carottes comme si j’étais Bugs Bunny, j’ai rapidement eu besoin de varier mes recettes de fanes de carottes. Voici quelques-unes de mes préférées :

Pesto fanes de carottes et fleur d’ail

Tiré du délicieux livre de My New Roots, ce pesto utilise une grande quantité de fanes, se prépare en 3 tours de robot culinaire et s’utilise comme un pesto traditionnel (dans des pâtes, en condiment, en trempette, etc). Particulièrement délicieux au printemps, alors que les fleurs d’ail arrivent sur le marché et que les premières carottes ont des feuilles bien tendres.

Au déshydrateur

Heureuse propriétaire d’un déshydrateur, je l’utilise régulièrement pour passer mes surplus de légumes. Dans le cas des fanes de carottes, je les fais sécher avec d’autres feuilles et des retailles de légumes que je n’utilise pas (les branches d’un bulbe de fenouil par exemple). Je passe ensuite tous ces légumes séchés au robot pour les réduire grossièrement en poudre. Cette poudre devient alors un bouillon de légume maison pouvant être utilisé dans n’importe quelle recette mijotées.

Smoothie

Comme n’importe quel légume feuillu vert, les fanes de carottes peuvent être utilisées dans un smoothie vert. Avec de l’ananas ou de la mangue ainsi que du lait d’amandes, ce smoothie sera bien sucré et hautement nutritif. Le smoothie peut être bu ou manger en bol, garni de noix, de petits fruits et de sarrasin grillé.

Bouillon de légumes

J’avoue que le bouillon de légumes est ma solution facile pour vider rapidement le frigo : on met tout ce qui traîne (feuilles, pelures, tomates qui commencent à perdre leur fermeté,…) dans une grande marmite, on couvre d’eau et on ajoute des fines herbes et beaucoup de poivre. On laisse mijoter quelques heures, puis on laisse refroidir et on met au frigo toute une nuit. Le lendemain, on filtre et on congèle en portion d’une ou deux tasses. Ces bouillons maison sont toujours pratique pour se faire une soupe rapide.

En résumé, les fanes fraîches des carottes ne devraient pas être jetées mais plutôt être considérées comme un 2e légume (reçu gratuitement à l’achat du premier). Parmi les autres usages pour cet aliment nutritif, pensons aux soupes aux légumes, à la sauce à spaghetti ou aux salades. Avez-vous d’autres idées pour préparer les fanes de carottes ?

Qui se ressemble...

3 réponses à Zéro gaspillage : les fanes de carottes
  1. veganbabette Répondre

    J’ai essayé plusieurs fois d’utiliser des fanes de carottes, mais le résultat a toujours été désagréable, fibreux. Je retiens l’idée du bouillon.

    Est-ce que tu as un robot culinaire hyper performant pour faire le pesto de My New Roots? J’ai déjà fait un pesto de fanes de carottes, mais c’était, encore, trop fibreux!

    • Mymy Répondre

      Je ne dirais pas que mon robot est « hyper » performant, mais le pesto est bien lisse.

      Sans déshydrateur, il est aussi possible de sécher les fanes en bouquet, la tête en bas, comme pour les herbes.

      • veganbabette Répondre

        Je ne savais pas qu’on pouvait les faire sécher comme des fines herbes. Merci du tuyau =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus