Inspirations du moment, août 2016

Un autre mois, à rechercher les artistes inspirants et les partager sur Facebook. Voici donc les dernières inspirations.

Inspirations - Août 2016

Les inspirations d’août : les années 80 vues par Kyle Lambert et Netflix, la forêt de Konsta Punkka, les enfants d’Elena Karneeva et les bâtiments de Sunga Park

Kyle Lambert

Comme beaucoup de gens, j’ai adoré la série Stranger Things sur Netflix (si vous avez grandi dans les années 80, allez voir ce petit bijou rempli de souvenirs, qui rappelle vaguement E.T. et les Goonies). Mais j’ai aussi adoré l’affiche de la série, une magnifique illustration de Kyle Lambert. L’artiste a été mandaté par Netflix pour produire une série d’illustration avec le style des affiches des années 80 et celles-ci peuvent être vue sur son portfolio.

Konsta Punkka

Le photographe finlandais Konsta Punkka passe beaucoup de temps en nature pour photographier des animaux. Oui, encore des animaux. Puisque j’en photographie moi-même beaucoup, c’est normal que ce soit un de mes sujets d’inspiration favori. Pour revenir à Punkka, le photographe arrive à s’approcher extrêmement près, pour des portraits presque intimes. Ceux-ci peuvent être vu sur les différentes plateformes sociales du photographe, dont son compte Instagram.

Елена Карнеева (Elena Karneeva)

Un petit tour en Russie avec le travail de la photographe Elena Karneeva, spécialiste dans les photos de « famille ». Ses photos mettant en vedette des enfants et des animaux sont particulièrement adorables et j’adore la luminosité dans ses images. Depuis déjà quelques semaines, j’explore son portfolio, en rêvant de capturer plus souvent la lumière de l’heure dorée comme elle le fait si bien.

Fait amusant : après avoir suivi la photographe sur Instagram, j’ai été suivie à mon tour par presque une dizaine de photographes russes photographiant des enfants avec à peu près le même style. La magie est un peu brisée lorsqu’on voit autant de copies.

Sunga Park

Pour terminer le mois, un petit tour du monde, vu par les pinceaux de la coréenne Sunga Park. Cette dernière profite de ses voyage pour peintre les édifices avec un mélange de lignes et de lavis d’aquarelle. Un résultat à demi-délavé qui semble sorti tout droit d’une ville fantôme.

Et voilà, un autre mois bien inspirant, à ajouter des découvertes dans mes listes d’artistes favoris. Avec l’automne qui approche à pas feutrés, cette liste continuera de s’allonger et m’inspirer pour toutes ces idées à demi couchées sur papier (des bouts de ces idées peuvent d’ailleurs parfois être aperçus sur Facebook).

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus