Dans les fourneaux – printemps 2017

Le printemps est arrivé tellement vite, j’avais prévu publier cet article il y a un mois déjà ! Le printemps est une de mes saisons favorites (clairement dans mon top 4) et côté aliments, c’est la fin des restants de l’hiver (courage, on achève les choux et les légumes racines !) et le début de l’abondance dans les marchés. C’est le moment où doit faire des choix déchirants parce que c’est juste impossible de tout cuisiner, notre estomac ayant une certaine limite physique.

Pomme de terre printanière

Même mes pommes de terre sont en mode printemps et redeviennent des plantes.

Parlant d’estomac, voici à quoi il carbure le plus cette saison-ci.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Les derniers légumes racines. Parce que juste avant de remplir son frigo, il faut finir les reste de l’hiver. Carottes, panais, betteraves, pommes de terre, navets,… tout y passe. Parmi mes recettes préférées :

  • Purée de légumes racines au gingembre (Isa Chandra) – En accompagnement des « côtes levées » de tobu ou pas, cette purée est délicieuse et est une excellente recette pour vider les fonds de frigo.
  • Soupe au chou « à l’ancienne » – Du chou, plusieurs légumes racines coupés en dés et une cuillère de miso. Pour les journées où on a besoin d’un peu de réconfort.
  • Bols d’inspiration « poke » (My New Roots) – Inventé par les pêcheurs hawaïens, le poke est à l’origine un bol de poisson cru, accompagné d’aliments savoureux. Sarah Britton en a fait une variante végétarienne/végétalienne, en remplaçant le poisson par des cubes de betteraves marinées. Et la purée d’avocat au wasabi est un délice !
  • Légumes racines lacto-fermentés (Révolution fermentation) – Mon premier essai de ce merveilleux livre dont je parle plus bas. J’ai ai mis des carottes, des navets, un peu d’oignon rouge et de l’aneth. Résultat : un délicieux condiment qui se conservera plusieurs mois au frigo !

Qu’est-ce qu’on boit ?

Ces temps-ci, j’ai un gros coup de coeur pour 2 compagnies montréalaises.

Un jour, je me lancerai dans le kombucha maison, j’ai même très hâte de m’y mettre. Mais en attendant, j’achète souvent une bouteille du délicieux Kombucha des Fous de l’île. Mon épicerie de quartier a commencé à les tenir dans ses frigos et j’adore les saveurs, qui me permettent d’alterner avec celles de Rise (qui sont aussi très bonnes !!). Ma préférée du moment : Cerises.

Point boni zéro déchet : la fantastique Épicerie Loco dans Villeray offre 2 saveurs en fût, avec une belle bouteille consignée (possible d’apporter son propre contenant).

Mon deuxième coup de coeur du moment : Henri Sodas, des boissons gazeuses brassées de façon artisanales dans le quartier St-Henri. Leur racinette est une des meilleures que j’ai pu goûter, et elle est gazeuse à souhait.

Qu’est-ce qu’on bouquine ?

Cofondateur des restaurants Crudessence et à la tête des jus Loop, produits avec des fruits et légumes mal-aimés, David Côté ne chôme pas. Son dernier projet : le magnifique livre Révolution Fermentation, publié aux Éditions de l’Homme.

Avec de superbes photographies et beaucoup d’informations utiles pour guider les débutants qui ont peut de rater leur recette et se rendre malade (pas de danger !), ce livre permet de se lancer dans des recettes faciles comme de la choucroute, du kéfir ou du vinaigre de cidre aux recettes plus complexes : bière, miso ou koji de riz (la plus complexe du livre). Entre le livre de recettes et le mini-laboratoire culinaire, ce livre est parfait pour votre scientifique intérieur ou le grand enfant qui aime voir des bulles dans son pot Mason (je suis en peu des deux).

Je sais que j’en ai pour des années à m’amuser avec ces recettes !

Qu’est-ce qu’on partage ?

Avec un peu de retard, j’ai téléchargé l’application Daily Dozen de Nutrition Facts. L’application est simplement une liste à cocher des 12 éléments essentiels quotidiennement (11 aliments et de l’exercice). Je prévoir utiliser l’application pendant quelques semaines pour avoir une vue d’ensemble de mes habitudes et ajuster éventuellement mes faiblesses alimentaires. Pas de téléphone intelligent ou iPod pour télécharger l’application ? La liste existe aussi au format pdf.

Quoi d’autre ?

Pour son 4e numéro, le magazine culturel et engagé Versus a été rebaptisé Véganes et a commencé à être distribué en France. J’adore ce magazine qui est toujours rempli d’articles intéressants et qui me prend une éternité à lire, car chaque page est intéressants (je n’ai d’ailleurs pas encore ouvert le dernier numéro, étant encore plongée dans le 3e, oups). Tous les numéros sont aussi disponibles en format pdf, moins chers et plus facile à traîner un peu partout (mes magazines électroniques sont synchronisés dans iBooks, ce qui me permet de les ouvrir avec mon iPod).

Je termine cet article en mangeant un potage d’asperge et en vous souhaitant une bonne fin de printemps.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus