Dans les fourneaux – automne 2017

Ah, l’automne ❤︎ Je le répète à chaque année mais c’est ma saison favorite, pour tous les sens. Bien que je ne me plaindrai pas de l’été qui s’est bien étiré en septembre et octobre, c’est une joie de cuisiner mes premières pommes et courges, de voir les premières feuilles colorées et les changements de lumières, de sentir tous les parfums qui se dégagent de la terre et des fourneaux, d’entendre le chant des oiseaux qui quittent progressivement vers le sud et de sentir le froid qui pique la peau.

Bref, une saison bien inspirante pour mon modeste résumé culinaire.

Thé Chaï

Thé Chaï, parfaitement épicé

Qu’est-ce qu’on mange ?

Des tonnes de soupes. Bouffe réconfortante par excellence, la meilleure amie de l’abondance ou la salvatrice des légumes défraîchis. Dès que la température commence à descendre, j’aime préparer une marmite de soupe la fin de semaine pour pouvoir en savourer un bol à chaque jour. Mes favorites du moment :

Et pour une soupe ultra rapide, rien de plus réconfortant qu’un bouillon fait simplement d’un peu de miso et de quelques champignons séchés, auquel on ajoute des nouilles ou des légumes coupés finement.

Qu’est-ce qu’on boit ?

Du thé. Toujours dans le but de se garder au chaud alors que l’air refroidi tranquillement, je sors mes meilleurs mélanges, achetés ou faits à la main. Parmi mes préférés du moment, des classiques : un chai bien épicé (que j’achète en vrac chez Frenco), le thé Prince Vladimir de Kusmi (qu’on peut d’ailleurs aussi acheter en vrac !) et mon mélange du soir sans caféine, un mélange approximatif de rooibos, jus de citron, gingembre et curcuma.

Qu’est-ce qu’on bouquine ?

Il y a 10 ans paraissait le Veganomicon. Cette grosse brique a été le premier livre de recettes entièrement végétalien que je me suis procurée et a réellement changé ma façon de cuisiner. Des dizaines de tofu BBQ et pois chiche romesco plus tard, Isa Chandra Moskowitz et Terry Hope Romero ont préparée une réédition anniversaire de l’ouvrage, avec beaucoup plus de photos et quelques nouvelles recettes. C’est le bon moment de vous procurer ce classique si vous ne l’aviez pas déjà. Le mien commence a perdre ses pages, je risque de le remplacer avant le 20e anniversaire !

Si vous n’êtes pas à l’aise avec les recettes écrites en anglais, les Éditions l’Âge d’Homme offre les versions françaises de nombreux classiques végétaliens, et ils sont disponibles dans les librairies québécoises.

Qu’est-ce qu’on partage ?

Mon amie Caroline, aka Loounie, fait beaucoup parler d’elle depuis plusieurs années grâce à son magnifique compte Instagram rempli de photos créatives. Elle vient de s’ouvrir une page Facebook, Loounie Cuisine, où elle rassemble ses différentes recettes, pour qu’elles soient plus faciles à retrouver.

Quoi d’autre ?

Au début de novembre a eu lieu le maintenant traditionnel Festival véganne de Montréal. Comme à chaque année, j’ai courageusement bravé l’immense foule pour visiter les exposants et y faire des nouvelles découvertes. Parmi les coups de coeur cette année, il y a le tofu de pois chiche aux épices indiennes de La Panisse Marseillaise, le fromage de noix Pub Cheddar de Zengarry, les burgers de VG Gourmet, le lait végétal de Veggemo, à base de légumes, les designs végé-féministes de Soupe Opéra et l’allée des organismes à but non-lucratifs, toujours inspirantes avec ses bonnes causes à appuyer.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus