À tâtons

La brume est épaisse et je m’y enfonce. À partir de maintenant, mes yeux ne seront plus d’aucune utilité. Ne me reste que l’instinct.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *