La chanson du quotidien

Tâches mécaniques, répétitives. Mes pensées s’évadent alors que mes doigts performent le rythme habituel du montage à la chaîne. 1-2-3, 1-2-3, 1-2-3,… Les bruits environnant complètent la mélodie du boulot : clac, clac, iiiIIIIIiiiiiiii, toc, toc, clac, toc, iiiIIIiiiiii, clac, clac, bam,…. Telle une Selma, je compose des musiques à partir de ces sons assymétriques.

Alors que je bat la mesure, je constate que mon esprit reprend du mieux. Certaines pensées qui me jettaient à terre récemment traversent mes pensées dans le calme et la paix. Je sens que mon âme cicatrise, mes épines repoussent aussi fortes et vigoureuses que celles que je retire nonchalamment de mes doigts lors des pauses. Je réfléchis plus clairement, je vois les choses sous un nouvel angle et je trouve des réponses simples à ce qui était des mini-drames. J’ai passé l’éponge sur certaines pensées insensées et je suis plus certaine que jamais de ce que je désire au sujet de certains détails.

Ce n’était peut-être pas le meilleur moment pour quitter le sentier, mais maintenant que je retrouve l’usage de mes sens et mon orientation, je pourrai reprendre la route à travers la brousse qu’est ma vie.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus