Couper les ponts

Fin de semaine en solitaire, comme je les aime. Du coup, mes mauvaises habitudes d’ermite reprennent le dessus et je m’isole complètement du monde extérieur. Et je recommence à me poser l’éternelle question : suis-je vraiment faite pour vivre en compagnie d’autres personnes ? Au fond de moi, je le voudrais bien mais la complaisance que je ressens face à la solitude me fait douter à chaque fois.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *