Oh.oh.

Depuis quelques jours, je développe mentalement une nouvelle interface pour Essentiae. Il faut avouer que la présente « version temporaire » est en ligne depuis presque un an et demi. Et mon 2 litres de lait de soya (ou plutôt le design de son emballage) m’a inspiré quelque chose de plus beau, plus propre, plus centré, moins cochonné, alouette !

Mais pas ce soir. Ce soir, je laisse mon esprit se vider pendant que je grignotte mes craquelins au végépâté et mon thé de soirée.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *