What’s up, Pussycat ?

Fin de la période intensive de travail. Je n’ai jamais eu autant mal à l’épaule (et au dos, aux jambes, aux mains, etc…), le simple fait d’ouvrir un robinet est une torture. J’ai 2 jours pour me reposer tranquillement, ensuite je travaille au moins une journée et après… je ne sais pas. Je réalise à peine qu’à partir de maintenant j’aurai toutes mes fin de semaine de congé (et sans doute la plupart de mes vendredis ?), chose qui n’était pas arrivée depuis 3 étés, dû à mon ancien boulot.

Deux jours de repos donc. Je vais en profiter pour faire un peu de rangement, trier quelques photos (?), marcher un peu si la température est clémente et surtout reposer mes pauvres muscles qui n’en peuvent plus de forcer encore et encore…

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *