All is Gray

À force de chercher le calme, je m’isole du reste du monde. À moins que ce ne soit le reste du monde qui s’est isolé de moi ? Mes dualités s’affrontent, me poussant dans un tourbillon de raisonements hystériques.

Et subtilement, j’essaie « par hasard » de croiser à nouveau le chemin du marcheur égaré avec qui j’ai échangé à quelques reprises philosophies et consolations. Mais tout laisse croire qu’il n’est pas passé dans le coin depuis des lunes…

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *