Il n’y aura pas mots ni images pour décrire nous deux, toi et moi

Ce soir… fiesta italienne avec Marco Calliari et voyage au plus profond de la forêt du grand Pierre Lapointe. Peu de photos, beaucoup de tapage dans les mains et de danse déchaînée… peut-être que ma voix m’aura complètement quittée demain matin, ça aura valu la peine.

Qui se ressemble...

2 réponses à Il n’y aura pas mots ni images pour décrire nous deux, toi et moi
  1. Le Alex Répondre

    De mon côté j’étais à Twisted Sisters & Scorpions, question de profiter de l’occasion pendant qu’elle passe et d’aller voir Pierre Lapointe à son prochain show, c’est à dire probablement dans pas longtemps.

  2. Bloui Répondre

    Oh mais je vais retourner voir Pierre Lapointe encore, et encore, et encore,…. il se renouvelle à chaque fois, ce n,est donc pas du temps perdu :)

    Et je préfèrais voir un artiste dont je connais toutes-toutes les paroles, question de garder ma réputation de groupie (c’est juste dommage que je n’aie pas réussit à me coller sur la scène comme pour Dobacaracol et Calliari :D )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *