S’adresser à l’invisible IV

C’est bon de te revoir sourire à nouveau.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *