Une saison plus tôt

Mine de rien, je profite un peu du temps libre qu’il me reste pour continuer le classement de mes centaines de photos pêle-mêle (tout en tricotant le plusse beau foulard au monde et en traduisant le pitoresque The Art of Wheelbuilding : A bench reference for neophytes, pros and wheelaholics pour mon papa).

M’enfin, tout ça pour dire qu’un jardin coloré s’est fait un chemin jusque sur Essentiae. Une série qui gagne a grandir avec les ans, tant ses couleurs et sa lumière me plaisent.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *