Pourquoi faire ses dix milles travaux

Lorsqu’on peut coder n’importe quoi d’autre dans Dreamweaver ? J’ai enfin préparer la maquette des futures pages dédiées à mes photos prises lors des pestacles. Juste à temps pour la prochaine saison estivale.

Sinon, je viens de faire un aller-retour éclair complètement débile dans la métropole où se sont mêlés cerfs de Virginie, hummus pas très bon, émeutes dans le centre-ville et odeurs de guimauve à la fraise. Complètement débile je vous dis. Je suis brûlée, je vais enfin dormir une vraie nuit, moi qui est semi-insomniaque depuis quelques semaines.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *