Sous la pluie et dans la bouette

Deuxième soir aux Francos. Déjà dans l’après-midi le ciel n’annonçait rien de beau, avec des fortes pluies et des orages, mais je suis quand même partie à l’heure prévue, équipée d’un parapluie et d’un chandail à capuche.

Geneviève et Mathieu(http://www.myspace.com/genevieveetmatthieu)

Ce duo de Rouyn-Noranda qui roule sa bosse depuis déjà plusieurs années (je les ai découverts à l’époque où j’écoutais beaucoup la webradio de Bande à Part) est souvent comparé à Tricot Machine depuis que ces derniers sont arrivés sur la scène musicale. Il faut dire que ce duo est aussi un vrai couple dans la vie et ne se prend pas nécessairement au sérieux. Fin des ressemblances. Geneviève et Mathieu sont avant tout des artistes en arts visuels et leur musique est une dimension supplémentaire à leur étrange univers. Et que dire de leurs spectacles.

Geneviève et Mathieu 4

Bien que le spectacle a commencé sous la forte pluie, nous étions quand même plusieurs, sous nos parapluies ou même habillés de sac à poubelle orange à attendre l’étrange duo et leurs musiciens. La scène gazonnée où ils jouaient s’accordait parfaitement avec leur décor d’éventails roses et leur donnait un art, pour reprendre leur terme, de flamands roses dans une cour arrière. Le clavier était protégé de la pluie par un grand plastique, le transformant ainsi en abris tempo, pour la plus grande joie du duo.

Une prestation éclatée, parsemée de blagues, de perruques et de costumes kitsh, de cascades dans la pente gazonnée de la scène et de roulades dans le gazon. Avec en finale leur grand succès timiliPoulet et un « Bon 400e Montréal ! ». Leurs chansons très accrocheuses surtout après quelques écoute mais je déconseille à ceux qui n’aiment pas l’humour absurde du groupe. Moi je l’adore.

Geneviève et Mathieu 3Geneviève et Mathieu 6

Interlude

Parce que j’avais 3 heures entre mes deux spectacles et que ça ne me prend pas autant de temps souper (surtout lorsque je suis seule), j’ai fait quelques tours de site, question de voir ce qu’il y avait d’autre. C’est ainsi que j’ai écouté quelques textes de David Jalbert (j’étais loin mais ce que j’ai entendu m’a donné envie de réécouter plus attentivement plus tard), que j’ai assisté au spectacle québéco-marocain ou maroco-québécois de Saïd Mesnaoui & Transe Gnawa (exotique !) et que j’ai écouté deux chansons de l’excellent Damien Robitaille.

Saïd Mesnaoui & Transe Gnawa 2Damien Robitaille

Tomás Jensen (http://www.myspace.com/tomasjensen)

Le premier artiste à ma liste dont je connaissais vraiment le répertoire. J’adorais la musique festive qu’il faisait avec les Faux-Monnayeurs, son nouveau disque est beaucoup plus calme et personnel mais reste excellent. Heureusement car puisque les prestations ne durent qu’une heure, il s’est contenté de jouer les pièces de ce dernier, il a -je crois bien- joué l’album au complet, sinon il ne manquait qu’une pièce ou deux.

Tomás Jensen 7
Tomás Jensen 6

Accompagné de 4 musiciens (deux claviers, une batterie et un trompettiste-guitariste-percussionniste-tapeur de cossins) la performance était excellente et à la hauteur de mes attentes. Jusqu’au milieu du spectacle où un homme assez âgé qui sentait beaucoup l’alcool, la sueur et le « suri » (euuuuurk) vienne se planter devant moi et se mette à sauter et gesticuler dans tous les sens, ce qui évidemment déplaçait de l’air et envoyait sa mauvaise odeur dans ma face et celle de ma voisine qui semblait aussi très incommodée. Le tannant a entrepris de ce dévêtir et s’est pris à plusieurs reprise pour un animateur de foule mais avec un grand effort j’ai réussit à l’ignorer et j’ai pu apprécier la fin du spectacle. En espérant pas le recroiser dans les prochains jours.

Tomás Jensen 10
Tomás Jensen 4Tomás Jensen 5

Ce soir, un seul spectacle : Caïman Fu ! En espérant que la pluie cesse d’ici là, car la première moitié de Geneviève et Mathieu hier m’a prouvé que je ne pouvais pas prendre des photos avec une seule main, le temps de pause est trop long pour ça le soir.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *