C’est la semaine du ukulélé

Deux sorties de disques dignes de mention (et pas chers chez Archambault jusqu’à ce soir) :

Caracol, ancienne moitié de DobaCaracol, sans djembé. Ambiances texturées, profondes, une musique aux couleurs de la pochettes : une forte teinte de sépia, qui donne une chaleur à de vieux souvenirs.

Thomas Fersen dans un numéro de cirque orchestré par Fred Fortin (oui-oui, Fred Fortin). Le résultat surprend : une musique qui coule dans les oreilles et qui mets parfaitement en valeur l’univers et les textes de Fersen.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus