Soigner soi-même les oreilles de son chat

Important : Vu la popularité de cet article, j’aimerais simplement faire un petit rappel. L’huile d’amande douce fonctionne très bien mais les oreilles des chats sont fragiles. Allez-y très doucement lors du nettoyage et n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire en cas de doute.

C’est économique, naturel et de toutes façons, il nous détesterait autant avec les gouttes du vétérinaire.

Ludo Tout a commencé dimanche soir, lorsque Ludo s’est mis à se gratter frénétiquement une oreille. Après vérification, j’ai constaté que cette dernière était non seulement très rouge mais remplie d’une cire collante et brune foncée. Pas de temps à perdre, j’ai immédiatement commencé le petit traitement suivant, facile et peu coûteux (qui évite une visite chez le vétérinaire parce que le bobo s’aggrave). Le traitement convient aussi bien aux otites qu’aux mites, ce qui était parfait parce que je n’ai pas pu parlé à l’amie de ma soeur (technicienne en santé animale) avant le lendemain soir (et ce n’était pas des symptômes de mites, hourra !).

Petite note : c’est sûrement plus facile à deux, parce qu’après le premier coup, le chat devine vos intention et se méfie de tout ce qui approchera son oreille. Silence et subtilité sont de mise. C’est un traitement en deux étapes : nettoyer et désinfecter, à répéter tous les jours, jusqu’à disparition des symptômes (et consulter un vétérinaire si ça ne s’améliore pas rapidement !).

Utiliser de l’huile d’amande douce pour enlever la cire. Cette huile, vendue pour quelques dollars en pharmacie (très pratique l’hiver sur la peau sèche !) va ramollie la cire mais aussi calmer l’irritation. Nettoyer au départ l’intérieur de l’oreille avec un bout d’essuie-tout ou un coton-tige imbibé (impossible d’approcher un coton-tige, j’ai juste enlevé le plus gros avec l’essuie-tout), puis verser quelques gouttes dans le creux de l’oreille et masser doucement pour bien imbiber tout le canal auditif (c’est à ce moment que sa haine pour vous va commencer). Laisser reposer une bonne heure, puis rincer avec un mélange moitié eau et moitié vinaigre (utiliser encore la pipette). Essayer de rincer plutôt, parce que dans mon cas, après seulement 3 ou 4 gouttes, Ludo s’est mis à se secouer violemment la tête, en envoyant des plaques de cire partout dans ma cuisine. Bon, c’est quand même efficce, mais franchement dégueulasse.

Voilà. Ludo ne touche plus à son oreille (il ne la porte même plus repliée sur sa tête) et ce matin elle était redevenue rose pâle et était beaucoup plus propre que la veille. Encore un jour ou deux de traitement pour m’assurer que l’infection est bien disparue et ensuite je pourrai laver mes draps !

Qui se ressemble...

16 réponses à Soigner soi-même les oreilles de son chat