Citrouille 2008 (suite)

De la chair orange partout dans la cuisine, un bout de pouce en moins (foutu couteau qui dérape au mauvais moment), la grosse courge a été tranchée et rôtie au four. C’est une nouvelle méthode que je teste cette année, je n’ai pas encore goûté au résultat mais je fais déjà deux constats :

  • 1- La chair est beaucoup moins gorgée d’eau que lorsque je la cuits à la vapeur (logique)
  • 2- Ça sent drôlement bon :)

J’ai investi (un gros 7$) dans un thermomètre à bonbons pour ne pas rater mon coup et demain, je m’attaque à la guimauve et envoie le reste de la citrouille au congélateur, pour des futures soupes aux légumes.

À suivre…

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus