Blanc comme neige

Bonheur hivernal dans une variante culinaire :

Parce qu’il était trop tard pour me faire un chocolat chaud (c’est fou à quel point une petite cuillère de cacao peut nuire plusieurs heures à mon sommeil !) j’ai décidé de me faire seulement du lait chaud parfumé à la vanille (une vanille bio, un peu plus chère mais tellement boooonne). Le lait de soya, chauffé à la casserole et fouetté vigoureusement me donne un breuvage crémeux et d’une belle couleur blanc-beige. On dirait presque un chocolat chaud au chocolat blanc.

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *