Dans les fourneaux – Été 2018

Oui, j’ai sauté une saison ! Ma liste du printemps était terminée mais comme j’ai trop attendu, le thermomètre s’est mis à monter, monter et monter et la liste saisonnière ne faisait plus de sens. Pas de problème, je la garde en brouillon pour recycler ses différents éléments plus tard.

Kombucha à la canneberge

Le kombucha maison avec ses infusions de fruits, une nouvelle passion !

Qu’est-ce qu’on mange ?

Des sandwiches. Est-ce qu’il y a un repas plus pratique en été que les sandwiches ? Pas besoin d’ouvrir le four, faciles à manger dans un parc ou même en marchant (désolée les salades !), c’est comme un mini pique-nique à chaque jour. Bien entendu on peut les faire très simplement avec une combinaison tomates-hummus ou végépâté-moutarde mais je préfère faire des montages un peu plus compliqués pour empiler les saveurs. Parmi mes préférés, les suivants :

  • Confiture d’oignon au vinaigre balsamique, tofu mariné, avocats et flocons de noix de coco, une des recettes de ‘Wichcraft que j’ai végétalisé (j’adore ce livre !)
  • Des banh mi. Facile à végétaliser, il suffit de remplacer la viande par du tofu grillé avec un peu de tamari et de la levure alimentaire. À remplir d’une tonne de carottes, daikon et concombres.
  • Pour passer les restes de sauce BBQ, ce sandwich de champignons BBQ de Caroline Huard est parfait et très coloré.
  • Un sandwich à la salade de pois chiche. Chaque livre de recette semble avoir le sien, je préfère les miens avec beaucoup de céleri et d’aneth et je prends soin de toujours écraser légèrement les pois chiche, pour éviter qu’ils roulent partout.

Qu’est-ce qu’on boit ?

Des litres de kombucha. Depuis l’automne dernier, je nourris ma mère de kombucha de thé bien fort et bien sucré ce qui me permet d’économiser des dizaines de dollars en n’achetant plus de kombucha du commerce. Sans blague, cette fermentation est très simple et peu coûteuse et surtout, les possibilités d’aromates sont infinies.

Mes saveurs de kombucha préférées à date : avec du jus de pommes, une poignée de framboises ou de bleuets, avec des quartiers d’agrumes et mon plus récent coup de coeur, au thym.

J’ai fabriqué ma mère à partir d’une bouteille de kombucha du commerce, en suivant les instructions de Phickle, un site bien cool dédié aux fermentations culinaires. Ensuite, pour une bonne recette de base, My New Roots a une variante assez semblable à la mienne. Et la bonne nouvelle pendant cet été bien chaud : les mouches à fruits ne s’intéresse pas du tout à mon pot de kombucha qui fermente doucement dans une armoire de a cuisine (elles sont peut-être juste trop occupées avec le compost).

Qu’est-ce qu’on bouquine ?

Quand le mercure commence à grimper, j’aime bien ressortir mon magazine Pur Plaisir. Publié par la compagnie Prana, il n’y a malheureusement qu’un seul numéro jusqu’à ce jour. Ce dernier est cependant rempli de recettes estivales délicieuses et hyper faciles : limonades, popscicles, salades, un burger de tempeh à se rouler par terre. Plusieurs recettes sont inédites, d’autres se trouvent dans la section recettes très bien garnie de leur site web.

Qu’est-ce qu’on partage ?

J’ai déjà parlé de Jean-Philippe Cyr et de ses vidéos mélangeant informations et humour. Voilà que le cuisinier a sorti il y a quelques semaine sa balladodiffusion (podcast pour ceux qui préfèrent le terme anglais). Intitulée Le Jean-Philippe Chaud, le ton est similaire à celui des vidéos. Comment manger végé sur la route, comment vivre avec les non-végés, des trucs pour changer ses habitudes, plusieurs entrevues, etc… Intéressants et drôle, les premiers épisodes durent moins de 20 minutes, les entrevues sont un peu plus longues.

Quoi d’autre ?

L’invention du beurre d’arachide peut être attribuée à plusieurs personnes, qui ont toutes inventé cette délicieuse pâte vers la fin du 19e siècle. Cependant, la première personne qui a déposé un brevet est le pharmacien montréalais Marcellus Gilmore Edson en 1884. D’abord utilisé par les personnes ayant mal aux dents ou édentées, puis comme source de protéine végétale, le beurre d’arachide est maintenant présent dans 89% des foyers nord-américain. (infos trouvées sur Wikipédia)

Qui se ressemble...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous

Pour recevoir un message à chaque nouvelle mise à jour, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre courriel ci-dessous.
Un fil RSS est également disponible.

Les plus lus