Journée de pluches

L’air est plein de pluches Il pleut de la pluche Mon nez est bouché par la pluche Le vent repousse la pluche J’ai photographié de la pluche Pluche, pluche. (Toutes mes excuses, ce texte bucolique devait apparaître hier mais il s’est égaré dans le tournant d’une page de mon carnet)

Le retour de la Dame Blanche

Même si l’hiver n’est pas ma saison favorite, avec ses froids mordants, ses pieds gelés et ses sentiers impraticables (à moins de « flotter » sur la neige trop molle), les premières neiges provoquent toujours en moi un petit émerveillement. Virginité, blancheur immaculée, c’est un manteau de lumière pure qui vient (enfin) illuminer une fin d’automne trop […]

Auto-vampirisme

Sous la lame effilée, le liquide écarlate jaillit brusquement, coule sur la chair pâle en se mélangeant à la mousse savoneuse et marque l’émail défraîchit de taches rosâtres. Ce matin, j’ai goûté mon propre sang à coups de langue rapides.

Routes d’août et liens qui s’entrecroisent

(je découds encore, désolée pour ceux qui tentent de me suivre) Se laisser guider par ses pieds, alors que la tête est occupée à lâcher quelques bagages superflus. L’endroit est désert aujourd’hui, sans doute que le vent mordant en a effrayé plus d’un. Se trouver un petit coin isolé, à l’abris des regards et du […]

/

Les éléments se sont unis et ont libéré leur force dans une danse céleste. Ballet éphémère de chaleur estivale qui a rythmé mes rêveries méditatives de la soirée.

Certains jours où l’encre coule

Plusieurs heures en tête à tête avec moi-même depuis quelques temps. Je fais tout dans un état semi-méditatif, pendant que mon esprit divague (et fait d’immenses vagues) et s’échappe dans des sphères éloignées. Je philosophe, je formule des théories illogiques sur le sens de la vie et sur ce qui se passe dans la tête […]

Réflexions rythmées par le tambourinement irrégulier de la pluie

Une fois de plus, je détruits les rebords de mon coeur à garder près de moi des vieilles histoires qu’il vaudrait mieux laisser s’envoler. Sauf que je m’obstine à croire, à m’accrocher à cette pâle lueur d’espoir. Espoir que le vent se décide à tourner, comme il ne l’a pas fait depuis trop longtemps déjà. […]

Surexposition

Entre deux dévoilements de chair, se replier sur soi-même. Se soustraire au regard du monde, après lui avoir dévoilé quelques-unes de ses plus secrètes pensées. À l’abri derrière les couches de voiles, méditer sur les réactions provoquées. Sur le désir suscité chez des gens qui n’ont vu qu’une parcelle, qu’un éclat de sa petite personne. […]

Dans la nuit, elle marche

Mes pensées sont des étincelles qui partent dans toutes les directions. Je me contredis sans l’aide de personne, je reviens sur mes pas ou change brusquement de direction. Même mes rêves sont le reflet mon état d’esprit présent : une courtepointe d’images sans suite logique. Mais d’un autre côté, c’est bien les courtepointes, ça permet […]