Retour aux sources

Après des mois sans s’approcher de la table à dessins, replonger. Passer des soirées entières le dos courbé au-dessus des images, dans l’odeur des marqueurs, à mélanger les teintes. Passer des nuits blanches parce que le cerveau carbure à 100 à l’heure. Ô inspiration, comme tu m’as manqué !!

Le bonheur c’est…

Abandonner à la dernière minute ses projets du samedi soir (qui avaient été fait à l’avant-dernière minute de toute façon) pour passer la soirée en tête-à-tête avec ses crayons feutre. Se dire que peut-être un jour cette illustration commencée il y a pus d’un an sera terminée.

Pendant ce temps, sur la table à dessins

Je tente quelque chose que je n’ai pas fait depuis des années : une illustration complète aux crayons feutres. Je suis encore aux premières couches, on verra si j’abandonne et change de médium un cours de route.